Démarche artistique

La couleur du verre

« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière »
René Char, La parole en Archipel

J’ai ouvert mon atelier en 2015, animée par l’envie de créer des vitraux modernes et contemporains tout en conservant les traditions liées à ce savoir faire ancestral. Le verre s’est imposé à moi de par ses contradictions. C’est un matériau fragile et délicat dont il faut pourtant dompter la résistance. La richesse des couleurs du verre m’a toujours fascinée : les teintes sont complexes, varient en intensité et constituent la matière première de mon travail.

La quête de précision et de justesse du geste guide l’ensemble de mes recherches, peu importe le style.

Mon rôle de verrier me semble aller au delà de la fabrication d’un simple ornement. Je travaille à la création d’ambiances lumineuses qui ont pour vocation de transformer l’espace afin d’en révéler les volumes. J’envisage le vitrail comme un véritable élément architectural qui doit entrer en dialogue avec l’édifice.

Sensible aux contrastes entre les verres soufflés dont la masse est parsemée de petites bulles et les verres industriels à la structure plus affirmée, j’affectionne les lignes géométriques mêlées à des formes organiques et mouvementées. Je cherche avant tout à raconter des histoires à partir de mes matériaux de prédilection, le verre, le plomb et la lumière.

Inspirations

Franck Lyod Wright